L'écologie c'est LaVieDuBonCôté  Alimentation et santé

 

Pour cette page, envoyez vos infos et critiques à :

 

30 % des américains (USA) - soit 150 millions- sont obèses, 65 % en surcharge pondérale et 1 milliard de personnes ont faim.

Retour Accueil

 

 

30/06/12

"Wild food", la nourriture féroce.

 

C'est une artiste qui s'insurge contre les pratiques alimentaires que la publicité nous impose. Quelques maximes sont en anglais (une pomme par jour éloigne le médecin toujours, par exemple). Lire (maximecamillieri).

(Pointez votre souris sur la droite, au milieu une flèche apparait pour tourner les pages).

17/03/12

Se rendre malade avec les médicaments.

 

« Les médecins français prescrivent deux fois à trois fois plus que les autres médecins occidentaux dans le monde » selon le Pr Philippe Even, président de l’Institut Necker (newsring.fr, 5 mars 2012). Et même « quatre fois plus que les médecins britanniques, irlandais, italiens ou grecs, et six fois plus que les danois, belges et allemands» selon Marianne Berthod-Wurmser, membre de l'Inspection générale des affaires sociales (citée par l’Institut pour la protection de la santé naturelle). Résultat : les Français détiennent le record absolu de la consommation de médicaments en Europe. 50 % des Français âgés de plus de 65 ans prennent entre 1 et 4 médicaments chaque jour (e! t de 5 à 10 pour 38 % d’entre eux). Et cela, évidemment, a! u détriment de leur santé : selon l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS), 144 000 patients seraient hospitalisés chaque année en raison des effets indésirables de médicaments prescrits, et 5O% de ces hospitalisations pourraient être évitées (securite-sociale.fr).

Avec l'âge les capacités d'autorégulation du corps s'amoindrissent, la 1ère façon d'éviter les médicaments est d'adopter un mode de vie sain et sans excès (le plus tôt est le mieux).

07/02/2011

Ronald Mac Donald kidnappé. par le Front de libération alimentaire.

Bien sûr, il s'agit d'une parodie (nous sommes des gens civilisés), mais voici leurs questions : ici (locavorespirit). Vidéo, et les questions -traduites- sont en dessous.

01/02/11

La DJA (dose journalière admissible) de poison dans la nourriture.

 

Le système actuellement en vigueur a été élaboré à la fin des années 50. Il repose sur ce qu'on appelle la DJA, c'est-à-dire la quantité d'additifs alimentaires qui peut être ingérée quotidiennement et pendant toute une vie sans aucun risque. L'initiateur de la DJA est le toxicologue français René Truhaut. La création de la DJA part d'une bonne intention, celle de limiter les risques de l'utilisation des produits chimiques – qui, rappelons-le sont des poisons – dans la chaîne alimentaire. Pour établir cette DJA, on est parti du principe de Paracelse (médecin suisse du XVIe siècle) : la dose, c'est le poison. Autrement dit, à de très faibles doses, les substances chimiques sont inoffensives. Or, ce que j'ai pu constater dans mon enquête, c'est que la plupart des DJA ont été calculées sur la base d'études fournies par l'industrie chimique elle-même. Mais, comme Monsanto, beaucoup d’entreprises de ce secteur mentent et trichent. Les DJA sont donc largement suspectes, car calculées sur la base de données fournies par des entreprises dont la principale préoccupation n'est pas la santé du consommateur mais la recherche du profit. (Marie-Monique Robin, réalisatrice de Le Monde selon Monsanto et Notre poison quotidien -sur Arte le mardi 15 mars à 20h40-). Lire (telerama).
 

28/01/11

Aspartam, qui est pour, qui est contre ?

 

Alors que 99 % des études financées par les industriels des faux sucres ne trouvaient aucun effet délétère, 92 % des recherches qui n’avaient pas touché un kopek de l’industrie révélaient, elles, un effet délétère. Lire (altermonde).

Voir aussi : Bien des questions sur le dioxyde de titane. Lire (altermonde). Nous suivrons le dossier.

23/01/11

Cancer du sein (dépistage), une innovation dont on ne veut pas parler.

Un nouvel appareil, basée sur les rayons gamma (au lieu des rayons X dans les méthodes actuelles) est beaucoup plus performant et bien moins cher. Où est le problème ? Cela va faire chuter les bénéfice des fabricants de matériel médical ! C'est une raison simple et suffisante pour faire une obstruction efficace. Voir (ted.com, vidéo sous titrée en français, 20mn).

Mesdames (et messieurs) faites connaître cet article (que nous répliquons dans la colonne de droite) à toute personne compétente en matière de santé. C'est de santé qu'il s'agit.

 

Accessoirement, cette découverte découle d'une méthode ardemment défendue par quelques écolos (dont je fais partie) : la transdisciplinarité. C'est la rencontre de gens de disciplines ou spécialités différentes pour discuter d'un problème (Ah, le nombre de fois où l'on m'a dit de m'occuper de mes oignons ! La dernière fois par un naturaliste à qui je suggérais d'aller voir les théories de la percolation pour modéliser l'évolution de populations végétales et animales : équilibre/régression/extension, la percolation est utilisée pour les matériaux poreux ou pulvérulents, mais aussi pour les passants dans une galerie marchande). C'est remarquablement exposé dans la vidéo.

22/01/11

Carotte bio et cancer du colon.

 

Lu dans un article (naturavox): le falcarinol (contenu dans les carottes mais aussi panais, persil et céleri) protège contre le cancer du colon. Incidemment, l'auteur précise "La teneur des carottes en falcarinol dépend de la variété, ainsi que des conditions de culture, car on sait que dans certains cas le recours à des produits phytosanitaires réduit la synthèse d'éléments protecteurs par le végétal".

Voici donc un argument en faveur de l'agriculture bio (ou contre l'usage systématique des phytosanitaires) si d'autres essais confirment cette découverte.

20/01/11

Le cycle idiot du cancer.

 

Bayer, BASF, Monsanto, Dupont, etc.…Les plus grandes sociétés pétrochimiques sont aussi les plus grandes sociétés biochimiques et les plus grandes sociétés pharmaceutiques... (voir article ci dessous). Une aberration qui nourrit le « cycle idiot du cancer », dénonce la réalisatrice franco hispano canadienne Emmanuelle Schick-Garcia dans un documentaire « The idiot cycle » qui fait le tour du monde, hors des circuits habituels de distribution. Entretien avec la réalisatrice (novethic). + Louer le film (5€) en Page Vidéo.

18/01/11

Le poison et le médicament fabriqués par la même firme.

 

Yannick Chénet, 45 ans, viticulteur à Saujon (Charente-Maritime) s'est éteint samedi soir des suites d'une leucémie reconnue comme maladie professionnelle par la Mutualité sociale agricole. Il avait notamment témoigné dans le film "Severn" de Jean-Paul Jaud (à Dole le 03/02/11) sur le danger des pesticides. Lire (sudouest) « Les produits qui m'ont empoisonné et ceux qu'on me donne pour me guérir sont fabriqués par une seule et unique firme. »

14/01/11

Les fromages sans OGM, un petit nouveau : l'Epoisses.

C'est dans le guide des produits sans OGM de Greenpeace. Vous y trouverez donc beaucoup d'autres renseignements (viandes, poissons, légumes, ...). Pour les fromages, ce sont les animaux qui sont nourris sans OGM, bien sûr

13/01/11

Les contraintes alimentaires en 2050.

 

Pour nourrir neuf milliards d'individus en 2050 tout en préservant les ressources de la planète, les pays riches devront mettre beaucoup moins de viande dans l'assiette et en finir avec le gâchis, A la question de savoir comment nourrir le monde à l'horizon 2050, le rapport "Agrimonde", fruit de travaux lancés de 2006, répond par deux scénarios: l'un qui privilégie le bien-être immédiat et l'autre, le développement durable.

En 2003, 1,3 milliards d'adultes dans le monde étaient en surpoids, dont 400 millions d'obèses.

Il ne s'agit donc pas de moins manger mais manger différemment, et notamment de la viande -- la production de ruminants a augmenté de 40% entre 1970 et 1995. Lire (afp).

Le dossier n'aborde pas le problème de la bio diversité, par exemple l'orang outang est menacé de disparition par l'extension des cultures, il en est de même pour de nombreuses espèces, dont l'ours en France, le tigre en Asie et d'autres espèces plus discrètes : abeilles, grenouilles, etc. Et bientôt d'autres espèces en Afrique, et nous ne sommes "que" 7 milliards aujourd'hui.

10/01/11

Prévention, 3 % du budget Santé de l'état.

"Mieux vaut prévenir que guérir". Et bien ce doit être un proverbe pour gogos puisque l'état préfère axer ses dépenses sur la médicalisation : profits à la clé pour l'industrie pharmaceutique, points de PIB en plus pour chatouiller l'électeur. Bientôt on aura le meilleur PIB de la planète en envoyant tout le monde tantôt chez le psy, tantôt à l'hôpital. Et on nous vendra des béquilles inversées dans un monde où l'on marche sur la tête. Lire (agoravox, c'est plus sérieux).

08/01/11

Cosmétiques, la liste noire des produits douteux.

 

Il semblerait que les salons de beauté et autres parfumeries soient des annexes de raffinerie de pétrole :

Les hydratants : Acrylates copolymer, Cera microcristallina, C13-14 Isoparaffin, Cetyl dimethicone copolyol, Dimethicone, Hexylene glycol, Hydrogenated polyisobuterne, Isododecane, Isohexadecane, Ozokerite, Paraffin, Paraffinum liquidum, Phenyl, trimethicone, Pretrolatum, Polybutene, Propylene carbonate, Sodium polymethacrylate, Stearyl dimethicone, Synthetic wax,

+ les noms se terminant par 'one', 'ane', 'polymer' et 'carbomer' ne sont pas forcément nocifs pour l'organisme mais davantage pour l'environnement.

Pour les émulsifiants, conservateurs et odoriférants, la liste est toute aussi fournie. Ici (notreplaneteinfo). Dont nombre sont allergisants, irritants ou pire, et la plupart n'ont pas été testés avant mise sur le marché, un produit finit devra avoir le plus faible coût pour la matière première, sa fabrication et la part salariale afin d'assurer une meilleure promotion marketing, en moyenne 12% de l'investissement concerne la publicité (Insee). Votre santé et votre beauté, vous pensez encore que ça les préoccupe ?

Allemagne, des oeufs à la dioxine.

05/01/11

L’Allemagne a en effet annoncé ce jour la suspension des livraisons d'œufs et de viande par près de 1.000 élevages de poules pondeuses, de dindes et de cochons après la détection de dioxine dans des œufs.

Les élevages concernés ont été livrés en nourriture pour animaux par le fabricant Harles & Jentzsch, installé à Uetersen dans le nord du pays. Selon la fédération des agriculteurs allemands (DBV), Harles & Jentzsch a reçu de l'acide gras contaminé en dioxine d'un commerçant hollandais qui s'est lui-même fourni auprès d'un fabricant allemand de biodiesel situé à Emden (nord de l'Allemagne). Lire (jdle) Admirez au passage le parcours des ingrédients.

Médiator, sectes, industrie pharmaceutique et psychiatrie.

04/01/11

Qu'est-ce qui se cache derrière les champions de la lutte contre les "sectes" ? On a vu le Président de Miviludes (mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) déclarer en 2010 "Tout ce qui est naturel peut cacher des dérives sectaires." On a vu la Miviludes progressivement s'orienter vers la chasse aux médecines dites "alternatives", bien souvent plus traditionnelles que la médecine dite "conventionnelle". On s'étonne peu de s'apercevoir que Monsieur Georges Fenech, ledit président, est l'un des fondateurs du Momagri, un lobby pro-ogm composé de tout le gratin des monopoles agro-alimentaires. D'ou la "chasse au naturel" (qui soit dit en passant revient au galop)....

Alors, soyons clairs, je ne sais pas si les sectes sont réellement une alternative aux dangers s'une surmédicalisation psychiatrique de la population, ni si elles représentent une menace pour les intérêts de l'industrie pharmaceutique au point ou celle-ci semble le considérer. Je ne sais pas si les médecins et thérapeutes qui utilisent des médecines dites "traditionnelles" ou "non conventionnelles" sont des sectes ou pas (bien que ça me semble plutôt être le contraire, lorsque je vois les exactions de certains grands labos sur la population). Mais ce que je sais aujourd'hui, c'est que ceux qui prétendent lutter contre les dérives sectaires semblent avoir d'autres intérêts à défendre que la sécurité de mes concitoyens et concitoyennes. Lire (agoravox). Pour le Médiator, c'est dans le corps de l'article.

La médecine par les plantes interdite le 01 Avril 2011.

Les multinationales de la pharmacie et de l’agro-alimentaire entendent se rendre maîtres de tous les aspects de notre santé et de notre alimentation. Elles détruisent tout obstacle qui se trouverait sur leur chemin. Celui qui veut désormais offrir à la vente des produits à base d’herbes médicinales en leur attribuant des vertus thérapeutiques doit se soumettre aux mêmes conditions d’examen et de contrôle que pour n’importe quel médicament. Cette innovation va éliminer bien des acteurs de la concurrence. Peu importe que ces herbes et plantes médicinales offertes par la Nature soient fort prisées depuis des millénaires. Lire (carevox).

Cette décision sous entend implicitement que toute substance naturelle non avalisée par la toute puissante industrie pharmaceutique est dangereuse. Vous devinez la suite ? Manger des carottes pour améliorer votre teint ou votre vue finira par vous envoyer en prison (j'exagère à peine).

Cancers professionnels, 2 millions de français exposés.

Ces derniers jours, vous avez eu vent de la polémique sur les tapis de jeux qui contiennent des produits toxiques et cancérigènes. Mais pour ceux qui les fabriquent ?

Au moins deux millions de Français, notamment des salariés peu ou pas qualifiés, sont exposés sur leur lieu de travail à des substances cancérigènes. Et pas seulement à l’amiante. C’est le constat dressé par plusieurs études sur l’apparition des cancers en milieu professionnel. Lire (bastamag).

L'obésité en chiffres et en images.

L’infographie du jour : le poids de l’obésité dans les pays de l’OCDE
L’agence de communication Eclairage Public a sorti une nouvelle infographie hier, au sujet de l’Obésité dans les pays de l’OCDE, je vous laisse la découvrir ci après.

+ de 80 substances toxiques et par jour dans l'alimentation.

80% des français sont inquiets des résidus de pesticides présents dans les fruits, les légumes ou les céréales. Ils sont autant soucieux (80%) des contaminants que peuvent contenir le poisson ou la viande. Près d'un Français sur deux (48%) estime à ce sujet que les autorités publiques de l'Union européenne n'entreprennent pas suffisamment d'actions pour protéger les consommateurs de ce risque. Lire1 (notreplanète info). Aujourd’hui, un homme sur 2 et une femme sur 3 est ou seront touchés par le cancer en France. Nous sommes donc tous et toutes concernés par cette terrible maladie. Face à cette épidémie, Générations Futures (ex-MDRGF) a décidé de lancer une campagne sur Environnement et Cancer. Dans le cadre de cette campagne, Générations futures publie aujourd’hui cette enquête sur l’exposition de la population, par l’alimentation, à des substances chimiques suspectées d’être cancérigènes. Lire2 (cdurable). Télécharger l'étude.

Guide des mentions "bio", "durable", "responsable", etc.

Le ministère de l'environnement publie un petit guide qui permet de s'y retrouver dans toutes ces définitions, qu'elles soient légales ou uniquement commerciales. Télécharger (format pdf). Vous trouverez aussi "naturel", "biodégradable" et quelques autres.

Médiator, un médicament inefficace, remboursé et mortel.

Depuis 10 ans on savait le Médiator inefficace, il a pourtant continué à être remboursé au maximum (65 %). Et on connaissait aussi sa dangerosité, alors pourquoi ne rien faire, attendre qu'il y ait 500 morts et un scandale pour agir ? Parce que le laboratoire est français et il faut sauvegarder les emplois ? Il y a de ça et sans doute de gros profits. Lire (latribune).

Trop de sel dans l'alimentation.

Y a-t-il trop de sel caché dans nos aliments ? C'est l'avis de Pierre MENETON, chercheur à l'INSERM (L'Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale) et chargé de recherche au sein du département de Santé Publique et d'Informatique Médicale de la Faculté René Descartes à Paris, qui avait déjà dénoncé auparavant les pratiques des producteurs de sel et de certains industriels de l'agroalimentaire. Lire (evolutionnaire).

Chaque jour un adulte a besoin en moyenne de 2 grammes de sel pour vivre. Mais la consommation moyenne par jour et par Français tournerait entre 9 et 10 grammes par jour. Mais où se cache l'erreur ?

Voici ses propos recueillis au micro du JT de France 2 ce jour même : 80 % de ce sel proviendrait d'aliments transformés, comme les plats cuisinés. Mais aussi les pâtes, les céréales, le fromage et la charcuterie. Dans nos rayons, des soupes aux plats cuisinés le sel serait présent partout en force. Et parfois en quantité vraiment très nocive.

Les Omegas 3 en complément alimentaire ? Inutiles.

Manger des poissons gras comme le maquereau, la sardine, le saumon… c’est bon pour le cœur. Et ce n’est pas une légende. En revanche, prendre des omégas-3 sous forme de médicaments fabriqués avec des huiles de poisson, cela ne sert à rien. Lire (futurasciences). On peut légitimement se demander pourquoi, une des réponses est que les omégas 3 ne sont efficaces qu'en présence d'autres éléments présents dans l'aliment complet. Une nourriture équilibrée est donc le meilleur garant d'une bonne santé. CQFD.

L'eau cachée que vous consommez

(Pour faire défiler les vues, utilisez les flèches en dessous du diaporama).

21/11/10

Entre 2/3 et 3/4 des cancers seraient d'origine environnementale.

L’hypothèse selon laquelle deux tiers à trois quart des cancers sont d’origine environnementale implique que les cancers soient causés par des agents cancérigènes extérieurs à l’organisme, à savoir certains micro-organismes tels que virus et bactéries, les rayonnements et un certain nombre de substances chimiques.

Cette hypothèse environnementale, émise par le Pr. D. Belpomme dès 2004 , ayant fait l’objet d’une communication de la Commission européenne, il y a près d’un an , est aujourd’hui largement reprise par de très nombreux scientifiques dans le monde.

Ainsi, la cause environnementale des cancers a-t-elle été acceptée par la commission du Parlement européen sur l’environnement, la santé publique et la sécurité alimentaire (ENVI) . Lire (artac).

21/11/2010

Un site internet pour parler de vos médicaments.

Les informations sur les médicaments se trouvent en général dans la notice, des brochures explicatives adressées aux patients et dans les brochures venant de l'industrie pharmaceutique. Ces supports nous informent surtout sur les actions et les effets secondaires d'un médicament, mais n'offrent que peu ou pas de soutien au patient qui l'utilise (quels sont les effets secondaires que j'endure personnellement et comment d'autres patients vivent cela ?) et dans une situation où le patient souhaite éventuellement choisir un autre médicament.
Méamédica est un site internet indépendant mettant au premier plan le patient et son expérience avec des médicaments. Vous même, vous pouvez donner votre avis sur un ou des médicament(s). Et bien sûr, vous pouvez lire les avis d'autres patients par médicament ou par catégorie de médicaments. Cela vous permet de comparer rapidement et facilement les médicaments d'une même catégorie.
Sur Méamédica vous aurez des informations sur la satisfaction générale, l'efficacité réelle et des effets secondaires d'un médicament et vous trouverez un soutien dans vos recherches pour trouver des médicaments (alternatifs). Le site meamedica.

16/11/10

Cancer et travail : des liens et des droits niés.

Pendant 20, 30, 40 ans, ils ont exercé des professions qui les ont exposés quotidiennement à des substances cancérogènes, dans le BTP, la maintenance, le nettoyage, la gestion des déchets. Ils ne bénéficient pourtant pas de droits à une retraite anticipée, et quand un cancer se déclare, il n’est pas reconnu comme maladie professionnelle. Un déni de droits qui pèse lourdement sur les travailleurs eux-mêmes mais aussi sur les familles durement éprouvées. Lire (gisti). Quelques histoires puisées dans l’enquête permettront d’illustrer ces formes de discrimination indirecte. Tout d’abord nous montrerons dans quelles circonstances ces travailleurs ont été professionnellement exposés à des cancérogènes. Puis un cas emblématique des difficultés rencontrées dans la procédure de reconnaissance en maladie professionnelle illustrera comment la maladie professionnelle et le déni de droits à la reconnaissance pèsent aussi sur les familles éprouvées par le drame du cancer professionnel, qu’elles vivent en France ou au pays.

12/11/10

Le diabète, des chiffres salés.

Le diabète a fortement augmenté en 2009, concernant maintenant 4,4 % de la population, soit 2,9 millions de personnes en France. Une mauvaise nouvelle compensée par une mortalité des diabétiques en baisse.

De nombreux facteurs sont à prendre en compte. Le diabète de type 2 est favorisé par le surpoids et l’obésité, qui sont en forte croissance dans notre pays. Les États-Unis, un des pays au plus fort taux d’obésité, avait déjà atteint en 2000 une prévalence du diabète similaire à celui de la France aujourd’hui. L’écart de prévalence du diabète entre ces deux pays diminue d'ailleurs au cours du temps. Le vieillissement de la population augmente aussi le nombre et la proportion de malades.

Rappelons que la malbouffe entraîne une augmentation de l'obésité et du diabète au sein de la population. Lire (futurasciences).

10/11/10

C'est presque fait: grande victoire de l'industrie pharmaceutique : les plantes médicinales bientôt interdites en Europe ?

Suite de l'article du 05/10/10. Voici une analyse autorisée du texte de loi.

 

Ce texte, construit comme un texte de propagande, est erroné; il accumule raccourcis et effets d’annonce chocs. Il discrédite ainsi son auteur et ses objectifs.

Ceci étant dit, c’est dommage, car il a le mérite de mettre en lumière un phénomène bien réel et inquiétant : l’inflation galopante des outils et des procédures réglementaires qui, sous le louable prétexte de protéger le public, le déresponsabilisent et l’assujettissent progressivement aux rares groupes de pression ou d’intérêt - groupes de lobbying -  (industriels, distributeurs, médias,…) qui sont suffisamment organisés et puissants pour avoir les moyens de décrypter, analyser, orienter ces mesures ou même plus simplement d’exister légalement en passant à travers le crible de ces dispositions juridiques d’une incroyable complexité. Lire (syndicat-simples).

Seront jetés dans le no-man’s land de l’illégalité – ou bien peut être dans un futur musée européen des arts médicinaux premiers - des multitudes de remèdes créoles, berrichons, tibétains, nigériens ou cévenols et  de remèdes de la tradition orale méprisée  qui ne justifieront pas des « éléments bibliographiques appropriés »; … à moins qu’ils ne « passent leur licence » dans l’éprouvette de quelque ethnopharmacologue patenté de l’industrie pharmaceutique pour renaître sous la forme d’un médicament dûment breveté et reconnu par l’EMA (European Medicines Agency).

Cholestérol

Tout ce que l'on veut vous faire croire sur le cholestérol, 3 vidéos sur Naturavox. En fait, le cholestérol est le révélateur de votre mode de vie, changez de mode de vie (faites un bilan et écoutez les conseils du médecin) et laissez de côté le baratin des publicités.

06/11/10

Licencié de Sanofi pour avoir lancé la bonne alerte.

En 1996, Jacques Poirier est responsable de la sécurité biologique des médicaments et notamment de l’héparine. Commercialisé sous le nom de Lovenox, c’est un produit leader pour le groupe - en 2009, c’est encore le numéro 2 des ventes avec un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros. L’héparine est un anticoagulant utilisé contre la formation de caillots et les complications circulatoires, extrait à partir des muqueuses d’intestins d’animaux. On est alors en pleine crise de la maladie de la vache folle, l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), contractée par ingestion d’aliments contaminés.

Il s’inquiète des héparines en provenance de Chine, où la traçabilité est une fiction. Il contacte un immunologiste de l’Inra (Institut national de la recherche agronomique), Didier Levieux, qui élabore une méthode pour détecter des tissus de ruminants dans la matière première de l’héparine.

Avec un tiers de ses approvisionnements effectués en Chine, le laboratoire aurait dû imposer le test IDR aux abattoirs chinois, qui traitaient parfois en un même lieu porcs, vaches et moutons. Mais cela impliquait de s’exposer à une pénurie de matières premières, alors que la demande ne cessait de croître. «Il y avait incompatibilité entre business et santé publique», résume Poirier.

Sa direction lui demande de valider la Chine comme source d’approvisionnement. Il refuse. Lire (liberation).

04/11/10

Le cresson, aliment anti cancer.

Le cresson est riche en isothiocyanates, un composé capable d'inhiber l'angiogénèse et de diminuer la survie des cellules cancéreuses. Des chercheurs anglais ont montré qu'il suffit de manger 80 g de cresson pour en mesurer les effets quelques heures plus tard. Lire (guerir). Et en plus c'est bon, attention quand même, 80 g ça fait une grosse assiette.

03/11/10

Drogues : alcool, héroïne et crack.

Dans une échelle de dangerosité de 0 à 100, l'alcool est évalué à 72, l'héroïne à 55 et le crack à 54. L'alcool est plus nocif que certaines drogues illégales comme l'héroïne ou le crack si l'on tient compte de ses effets autant sur les individus que sur l'ensemble de la société, a indiqué une étude publiée lundi par la revue médicale britannique The Lancet. Lire.

Ce qui ne donne pas une absolution à l'héroïne ou au crack, non, il s'agit simplement de prendre conscience que pour des raisons culturelles, on refuse de s'attaquer à un fléau majeur. Et il faut aussi s'auto-interpeler sur la déconstruction de notre société où le citoyen est de moins en moins capable de construire son système de valeurs : les drogues existent depuis la nuit des temps mais elles étaient réservées à des occasions précises, ce qui n'est plus le cas depuis que le tabac et l'alcool sont devenus une source de profit, y compris pour l'état. Une bonne partie du mal vient de là.

02/11/10

L'allaitement maternel, c'est tout bénef.

D’après le rapport du Professeur Dominique Turck de juin 2010, la durée de l’allaitement en France serait parmi les plus faibles d’Europe. Pourtant, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS),l’Union des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) et de nombreux organismes de santé français conseillent à toutes les mères d’allaiter de manière exclusive pendant 6 mois. Pendant cette  période, l’allaitement satisfait à lui seul les besoins nutritionnels du nourrisson. Egalement sur le long terme, les bénéfices sont nombreux : diminution du risque d’infections respiratoires, du risque d’obésite´
et de diabète de type 1 et 2, de maladies inflammatoires du tube digestif… Pour la mère, il est associé à une diminution de l’incidence du cancer du sein avant la ménopause et du cancer de l’ovaire, du diabète de type 2 et de dépression du post-partum. Rassurer et lever les craintes
Les consultantes en lactation et sages-femmes de la maternité de Dole rencontrent des mères souvent inquiètes à l’idée d’allaiter, freinée par la pudeur, la peur de la douleur, leur entourage, ou par les barrières professionnelles (la loi impose aux entreprises de plus de 100 salariés de donner
une heure par jour aux mères afin de tirer leur lait). A l’occasion de la SMAM, les représentants
des différentes structures du réseau de périnatalité (consultantes en lactation, sages-femmes libérales, associations d’allaitement, Protection maternelle et infantile…) proposeront des stands afin d’échanger avec le public, rassurer, lever les craintes, conforter et soutenir les mères se tournant vers le choix de l’allaitement. C.G. (lepaysdoloisoct2010).

18/10/10

Le cancer, une maladie d'origine humaine.

Le cancer est une maladie d'origine humaine, alimentée par notre mode de vie et nos excès, selon une étude britannique. Sur les centaines de momies égyptiennes étudiées, les scientifiques n'ont découvert qu'un seul cas de cancer. "Il n'y a rien dans l'environnement naturel qui peut causer le cancer. Il doit donc s'agir d'une maladie d'origine humaine, dûe à la pollution et aux changements de notre régime alimentaire et de notre mode de vie".

Le nombre de cancers déclarés entre 1980 et 2005 (standardisés monde pour 100 000 personnes-années) est passé de 227 à 314, en augmentation de 38%, soit 1.3% tous les ans. Lire (lesmotsontunsens).

14/10/10

Antibiotiques, chronique d'un désastre annoncé

« Bombe à retardement », « situation pré catastrophique »… La résistance aux antibiotiques suscite une inquiétude grandissante dans le milieu médical. En cause, la surconsommation, les médicaments génériques. Et surtout l'abandon de la recherche…

Découvert en 2008 dans les hôpitaux britanniques, le microbe NDM-1 a notamment été retrouvé aux Etats-Unis, en Australie et… en France. Tous ces cas ont en commun de résister aux antibiotiques de la famille des bêta-lactamines (pénicillines et céphalosporines) ainsi qu'aux très puissants carbapénèmes, utilisés à l'hôpital. Les perspectives ont de quoi inquiéter. « Pour l'instant, on ne connaît pas encore la rapidité d'expansion du phénomène […], mais ce qui est certain c'est que ça va se diffuser ». Lire (lesechos).

13/10/10

L'alimentation toxique (reportage FR3)

Voir en page "Vidéo", 6 reportages de 20 mn sur l'alimentation industrielle. "Pour le poisson pêché en baie de Seine, il suffit de 90 g par mois pour être contaminé (PCB, ...)", conséquences : cancers du foie, des reins,... A un éleveur de saumons : "Vous en mangez ?", "Non, avec ce qu'on leur donne ..." Ou encore (reportage n°3) : "que de vient le consommateur en bout de chaîne ? C'est une autre affaire".

13/10/10

L'alimentation américaine standard n'est rien d'autre qu'une parodie de la santé.

Vous vous souvenez sûrement du documentaire Super Size Me, où le réalisateur Morgan Spurlock s'était mis en tête de n'engloutir rien d'autre que des hamburgers McDonald's pendant 30 jours (il a pris 11 kg), afin de démontrer aux Américains les effets de la malbouffe.

Robbins, auteur de livres à succès sur la nutrition, tente de placer la question d'une alimentation saine au coeur des débats sur la réforme du système de santé. «Cette année, nous avons dépensé plus de 2,5 trillions de dollars [plus de 1.800 milliards d'euros]. Mais en 1950, cinq ans avant que Ray Kroc n'ouvre le premier McDonald's, les Américains n'ont dépensé que 8,4 milliards de dollars!».

Robbins refuse néanmoins de pointer du doigt McDonald's et préfère expliquer qu'«à cause de ces maladies largement évitables, les Américains perdent non seulement la santé mais aussi leurs économies». Puis il ajoute: «Pour améliorer leur santé de façon efficace [et pour éviter ces coûts], les gens n'ont qu'à manger plus sainement.». Lire (slate). Nous devrions en prendre de la graine en France où les mêmes problèmes nous guettent (de chez MacDo, bien sûr. humour).

09/10/10

Vos infos santé et sécu sur ameli.fr.

L'assurance maladie en ligne, c'est sur ameli.fr. Quelques minutes pour vous inscrire et toutes vos démarches santé seront simplifiées et accessibles.

05/10/10

C'est presque fait: grande victoire de l'industrie pharmaceutique : les plantes médicinales bientôt interdites en Europe ?

C’est quasiment fait. Nous allons voir disparaître les préparations à base de plante, ainsi que la possibilité pour les herboristes de les prescrire.

> L’industrie pharmaceutique, qui depuis quelques décennies tente d’éliminer toute concurrence, a presque atteint son but. Le 1 avril 2011—dans moins de huit mois—pratiquement toutes les plantes médicinales seront illégales dans l’Union Européenne. L’approche adoptée aux Etats-Unis est un peu différente, mais a le même effet dévastateur. Les gens sont devenus des réceptacles pour toutes les cochonneries que l’industrie pharmaceutique et l’agrobusiness choisit de déposer, et nous n’avons d’autre choix que de payer le prix qu’ils demandent.

> L’industrie pharmaceutique et l’agrobusiness sont presque arrivés à contrôler chaque aspect de notre santé, depuis la nourriture que nous mangeons jusqu’à la façon dont nous nous soignons quand nous sommes malades. Soyez-en sûrs : cette prise de contrôle prendra tout ce qu’il reste de notre santé.

> Dès le 1er avril prochain : Dans un des pires poissons d’avril de tous les temps, la directive européenne pour les produits à base de plantes médicinales traditionnelles (THMPD) a été décrétée le 31 mars 2004. Elle réglemente l’usage des produits à base de plante qui étaient auparavant librement échangés. . source : kokopelli, par mail.

03/10/10

Pour être de bons moutons, nous buvons de l'eau fluorée.

Sous prétexte de politique sanitaire (solidité des os, des dents), l'eau est fluorée à un taux compris entre 0,5 et 1,5 mg/litre. Lire (saur). Mais que nous apprend Wikipédia ? En 1987, G. M. Whitford rapportait le décès d'un enfant consécutif à l'administration accidentelle de fluorures à raison de 5 mg/kg, mais dès 1899 Herbert B. Baldwin avait observé sur lui-même des symptômes d'empoisonnement suite à l'absorption de fluorures à des doses aussi faibles que 0,1-0,3 mg/kg, entre autres des désordres gastro-intestinaux. Lire.

Mieux (ou pire) : Du fluorure de sodium était ajouté à l’eau afin de rendre les humains stériles et forcer les prisonniers des camps de concentration à demeurer dociles. « Et les USA font pareil aujourd’hui, et cela depuis des années . Lire (fonzibrain). Et voici ce qu'on "oublie" de vous dire quand vous utilisez un dentifrice fluoré : "Si vous avalez accidentellement plus que la quantité nécessaire pour vous brosser les dents (on parle de la grosseur d'un pois), cherchez immédiatement l'aide d'un professionnel ou contacter immédiatement un centre du contrôle de poison". Lire (conspiration).

L'eau que l'on nous fait boire est donc maintenue ou ajustée juste en dessous du seuil de toxicité corporelle, mais bien au dessus pour son effet sur les neuro-transmetteurs.

02/10/10

Les dérives de la médecine par le Pr Bernard Herzog

article +++

Avons-nous le choix entre un exercice médical humaniste et une organisation industrielle des soins ? Au cours d’une réunion scientifique de recherche consacrée à l’électrosomatogramme, le Professeur J.R, ancien responsable du projet “un homme sur la lune” à la NASA, puis “un homme sur Mars” devait me confier entre deux séjours, “en France la médecine c’est la cata(strophe) !”
Lui ayant demandé de préciser sa pensée, il devait me répondre : “les médecins ne sont plus formés à examiner leurs patients, qu’ils n’écoutent pas. Ils s’empressent de demander une foule d’examens qu’ils ne sont pas capables d’interpréter, pour prescrire une foule de produits souvent iatrogènes.”
Sans adhérer intégralement à cette façon de penser, il est bon de s’interroger sur les causes de cette situation. Lire la suite (votresante). Ca s'appelle poser le doigt là où ça fait mal !

26/09/10

Obésité, amélioration en France

En France, selon une enquête réalisée auprès de 23 365 enfants, scolarisés en grande section de maternelle dans 3 459 écoles réparties dans toute la France, le niveau de surpoids chez les 5-6 ans est passé de 14,4% (dont 3,4% d'obésité) en 1999-2000 à 12,1% (dont 3,1% d'obésité) en 2005-2006. D’après le ministère français de la Santé, la mise en place du Programme national nutrition santé ou PNNS est à l’origine de cette amélioration. Lire (universnature). Mais dans certains pays, le nombre d'obèses continue d'augmenter de 1 % par an, et leurs dépenses de santé sont supérieures de 25 %, leur espérance de vie diminuée de 8 à 10 ans.

26/09/10

10 ans de vins bio en Bourgogne.

Les données relevées depuis dix ans par la Maison Champy en Bourgogne, à partir d'une parcelle témoin de Beaune 1er Cru, confirment que les vignes du Domaine conduites en agriculture biologique produisent des raisins plus concentrés en sucres et avec un PH plus équilibré, sans conséquences majeures sur les rendements ou les coûts de production. Lire (notreplaneteinfo).

Le sujet est intéressant car il conteste formellement le dogme agro industriel, il reste à mener des enquêtes identiques sur des exploitations agricoles ordinaires pour démonter tous les arguments des vendeurs forcenés d'agrochimie.

24/09/10

1 Français sur 5 renonce à se soigner.

Chiffre terrible et tendance explosive en 2010. Selon le dernier baromètre européen Cercle Santé – Europ Assistance, 23% des Français ont renoncé à un soin pour des raisons financières en 2010. 12% pourraient être amenés à le faire. En 2009, d’après ce même baromètre, ils n’étaient que 11% à déclarer reporter leurs soins. Un chiffre alarmant, dans un contexte de baisse massive et généralisée des remboursements. Plus le déficit de la Sécurité sociale se creuse, plus les patients en sont de leur poche. Le dernier rapport de la Commission nationale des comptes de santé, paru début septembre, estime que le reste à charge des ménages s’établit à 16,4 milliards d’euros, soit 9,4% de la consommation totale de soins et biens médicaux. Ce chiffre, en hausse depuis 2005 (8,4%). Lire (marianne2).

22/09/10

Pourquoi manger bio ?

article +++

Attention, ici nous parlons du bio non industriel, des variétés anciennes, des modes de culture non productivistes. Vous trouverez un lien de parenté avec le plaisir de manger des fraises des bois, des merises, des framboises sauvages ou des mûres, mais tel n'est pas le sujet de l'article !

« Mangez au moins 5 fruits et légumes par jour », recommande le Programme national nutrition santé. Peut-être faudra-t-il bientôt en manger cinquante... Côté nutriments, nos aliments semblent montrer quelques faiblesses. Prenez une orange : celle des années 2000 aura sans doute meilleure mine que les oranges des années 50. Et pourtant… L’orange moderne contient cinq fois moins de fer. Idem pour les pêches. Plusieurs études révèlent cette perte de « densité nutritionnelle ». C’est la quantité de nutriments (vitamines, minéraux...) qu’un aliment contient comparé à son nombre de calories. Des chips ou une pizza ont, par exemple, une très faible densité nutritionnelle comparés à des lentilles ou des brocolis [1]. Ce problème commence à être soulevé aux États-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne (voir en fin d’article). En France, silence radio du côté des pouvoirs publics et des instituts de recherche. Nos fruits et légumes échapperaient-ils à cette malédiction ?  Lire (bastamag).

Dans les années 1950, manger une banane, une orange et une pêche, suffisait à pourvoir les « apports journaliers recommandés » (AJR) d’une personne en vitamine A. Aujourd’hui, vu les teneurs en nutriment, il faudrait 5 bananes, 10 oranges, et 26 pêches pour avoir sa dose de vitamine A ! Et si on généralise, c'est pour ça qu'une partie grandissante de la population est à la fois obèse et sous alimentée ! Alors, toujours cher, le bio ? Pour le prix de 2 bananes, 2 oranges et 2 pêches (en comptant 2 fois plus cher), on remplace 5 bananes, 10 oranges et 26 pêches.

22/09/10

Les Français consomment trop d'huile de palme, et sans le savoir

PARIS - Le nutritionniste Jean-Michel Cohen a dénoncé mardi l'utilisation du terme "huile végétale" par les industries agroalimentaires pour "masquer" l'utilisation d'huile de palme et regretté que l'on consomme trop de ce lipide, mauvais pour la santé en grande quantité.
Le médecin présentait à la presse les résultats d'une étude menée en août avec Findus France, pour mesurer la consommation réelle d'huile de palme de dix foyers et surtout mesurer le décalage entre ce que ces foyers ont réellement consommé et ce qu'ils pensaient consommer.
Ces foyers volontaires avaient été choisis via le site confidentielles.com et étaient donc déjà sensibilisés aux questions de nutrition. "Et au départ, toutes ces familles sont absolument persuadées qu'elles ne mangent pas d'huile de palme", souligne-t-il.
Pourtant, selon cette étude, chaque personne consomme en moyenne 57g d'huile de palme par mois.
La consommation, qui varie de 0 à 190g/mois, est plus basse chez les personnes attentives à ne pas grignoter (l'huile de palme est particulièrement utilisée dans les gâteaux sucrés et salés) et à cuisiner maison.
"Sans le savoir", insiste le nutritionniste, chacun a consommé de 5 à 12% des apports maximum en acide gras saturés.
Ces quantités "ne vont pas faire mourir" les consommateurs, tempère-t-il, mais ils auront "une altération de santé suffisamment importante pour être soulignée".
Consommée en trop grande quantité, l'huile de palme est dangereuse pour la santé car elle est riche en acides gras saturés, ceux qui "s'accrochent" le plus aux artères, a résumé le nutritionniste.
De son côté, Findus France a progressivement supprimé toute utilisation d'huile de palme dans ses surgelés, que ce soit dans les poissons panés (2008), les pommes de terre (2009). Pour les plats cuisinés, ce sera effectif "le 1er décembre", a assuré Matthieu Lambeaux, PDG de Findus France.
(©AFP / 21 septembre 2010 12h31)

http://www.romandie.com/ats/news/100921103130.8ct7te53.asp

Un avis plus nuancé : ici (maxisciences).

21/09/10

La tarte aux cerises

Qu'y a-t-il de plus inoffensif qu'une tarte aux cerises ? Avant de mordre à pleine dent dans celle que vous venez d'acheter au super marché, lisons l'étiquette (surtout ce qui n'y est pas écrit !) en détail : Lire (renseignementsgenereux).

18/09/10

Le bio en restauration collective.

L’association BioConsom’acteurs vient de publier un livret qui se veut « un outil pratique pour vous aider à intégrer la bio en restauration collective. Certaines conditions doivent être réunies pour mener à bien un tel projet. Nous vous présentons 7 points clés qu’il est essentiel de prendre en considération pour réussir votre démarche. ». Ce guide ne s’adresse qu’aux collectivités gérant elles-mêmes leur cantine. Télécharger le guide (macantinebio). Mais ça n'empêche personne de le lire, ça donne des idées !

18/09/10

Les éco-mamans américaines.

Selon un rapport récemment paru, les "éco-mamans" américaines, un groupe qui comprend plus de 51 millions de femmes soit 69% des mères, représentent un pouvoir d'achat de 1,45 milliards de dollars. "Les éco-mamans sont une cible privilégiée pour les produits responsables : l'arrivée d'un enfant les pousse à repenser leurs décisions et à revoir radicalement leur mode de vie, créant des opportunités sans précédent pour bousculer les habitudes et les aider à adopter de nouveaux comportements",  selon la présidente d'EcoFocus.

16/09/10

L'obésité coûte 200 milliards par an aux États-Unis.

L'obésité coûte chaque année à l'économie américaine au moins 215 milliards de dollars, qu'il s'agisse de coûts directs comme ceux des dépenses médicales, ou indirects comme ceux liés à la perte de productivité, selon une étude rendue publique mardi.

Selon les conclusions de ce rapport de la Brookings Institution, un centre de réflexion de Washington, les coûts médicaux liés à l'obésité des adultes excèdent chaque année de 147 milliards de dollars ceux concernant les adultes en bonne santé. Pour les enfants obèses, le surcoût s'élève à 14,3 milliards de dollars. Lire (cyberpresse).

14/09/10

Une bactérie ultra résistante aux antibiotiques.

Elle est apparue en Inde et en Asie du Sud Est. Les autorités mondiales prennent la chose très au sérieux, et ce n'est pas cette fois ci une manœuvre comme pour la grippe H1N1. Lire (lci). Ce que nombre de biologistes redoutaient depuis des années est en train de se produire, malgré de nombreuses mises en garde depuis plus de 30 ans, on a toujours utilisé à tort et à travers des antibiotiques pour bon nombre de maladies qui n'en nécessitaient pas, ou bien en cas de doute, on prescrivait l'antibiotique le plus fort. Ce qui a créé un terrain favorable pour que certaines bactéries développent des adaptations aux antibiotiques. Depuis plusieurs décennies, les chercheurs étaient obligés de développer de nouvelles familles d'antibiotiques et savaient qu'ils ne pourraient gagner indéfiniment dans cette fuite en avant : la certitude de sauver des vies dans l'instant leur donnait aussi la certitude qu'il serait toujours plus difficile d'en sauver dans le futur. (Conversation en fac de médecine de Dijon, il y a 30 ans).

 

 

 

Une autre assiette est possible

Cancer du sein, nouvelle méthode de dépistage

Guide des produits sans OGM

Recette de la tarte aux cerises version industrie

RES

le réseau environnement santé

Le site meamedica : information sur les médicaments.

Le conseil régional de Franche Comté constitue un annuaire des producteurs (agro alimentaire) locaux : s'inscrire.

L'alimentation toxique : Vidéo

6 reportages de 20 mn sur l'alimentation industrielle.

Agence nationale de sécurité sanitaire, le site de l'afsset

Légumes de saison : Liste1 ou Liste2 ou Liste 3

Sélection de livres proposée par "Consommer Sainement"

 

Alimentation et Santé

Archives 2008 / Août 2010

 

 

21/11/2010

Un site internet pour parler de vos médicaments.

 

16/11/10

Cancer et travail : des liens et des droits niés.

Pendant 20, 30, 40 ans, ils ont exercé des professions qui les ont exposés quotidiennement à des substances cancérogènes, dans le BTP, la maintenance, le nettoyage, la gestion des déchets. Ils ne bénéficient pourtant pas de droits à une retraite anticipée, et quand un cancer se déclare, il n’est pas reconnu comme maladie professionnelle. Un déni de droits qui pèse lourdement sur les travailleurs eux-mêmes mais aussi sur les familles durement éprouvées. Lire (gisti). Quelques histoires puisées dans l’enquête permettront d’illustrer ces formes de discrimination indirecte. Tout d’abord nous montrerons dans quelles circonstances ces travailleurs ont été professionnellement exposés à des cancérogènes. Puis un cas emblématique des difficultés rencontrées dans la procédure de reconnaissance en maladie professionnelle illustrera comment la maladie professionnelle et le déni de droits à la reconnaissance pèsent aussi sur les familles éprouvées par le drame du cancer professionnel, qu’elles vivent en France ou au pays.

12/11/10

Le diabète, des chiffres salés.

Le diabète a fortement augmenté en 2009, concernant maintenant 4,4 % de la population, soit 2,9 millions de personnes en France. Une mauvaise nouvelle compensée par une mortalité des diabétiques en baisse.

De nombreux facteurs sont à prendre en compte. Le diabète de type 2 est favorisé par le surpoids et l’obésité, qui sont en forte croissance dans notre pays. Les États-Unis, un des pays au plus fort taux d’obésité, avait déjà atteint en 2000 une prévalence du diabète similaire à celui de la France aujourd’hui. L’écart de prévalence du diabète entre ces deux pays diminue d'ailleurs au cours du temps. Le vieillissement de la population augmente aussi le nombre et la proportion de malades.

Rappelons que la malbouffe entraîne une augmentation de l'obésité et du diabète au sein de la population. Lire (futurasciences).

10/11/10

C'est presque fait: grande victoire de l'industrie pharmaceutique : les plantes médicinales bientôt interdites en Europe ?

Suite de l'article du 05/10/10. Voici une analyse autorisée du texte de loi.

 

Ce texte, construit comme un texte de propagande, est erroné; il accumule raccourcis et effets d’annonce chocs. Il discrédite ainsi son auteur et ses objectifs.

Ceci étant dit, c’est dommage, car il a le mérite de mettre en lumière un phénomène bien réel et inquiétant : l’inflation galopante des outils et des procédures réglementaires qui, sous le louable prétexte de protéger le public, le déresponsabilisent et l’assujettissent progressivement aux rares groupes de pression ou d’intérêt - groupes de lobbying -  (industriels, distributeurs, médias,…) qui sont suffisamment organisés et puissants pour avoir les moyens de décrypter, analyser, orienter ces mesures ou même plus simplement d’exister légalement en passant à travers le crible de ces dispositions juridiques d’une incroyable complexité. Lire (syndicat-simples).

Seront jetés dans le no-man’s land de l’illégalité – ou bien peut être dans un futur musée européen des arts médicinaux premiers - des multitudes de remèdes créoles, berrichons, tibétains, nigériens ou cévenols et  de remèdes de la tradition orale méprisée  qui ne justifieront pas des « éléments bibliographiques appropriés »; … à moins qu’ils ne « passent leur licence » dans l’éprouvette de quelque ethnopharmacologue patenté de l’industrie pharmaceutique pour renaître sous la forme d’un médicament dûment breveté et reconnu par l’EMA (European Medicines Agency).

Cholestérol

Tout ce que l'on veut vous faire croire sur le cholestérol, 3 vidéos sur Naturavox. En fait, le cholestérol est le révélateur de votre mode de vie, changez de mode de vie (faites un bilan et écoutez les conseils du médecin) et laissez de côté le baratin des publicités.

06/11/10

Licencié de Sanofi pour avoir lancé la bonne alerte.

En 1996, Jacques Poirier est responsable de la sécurité biologique des médicaments et notamment de l’héparine. Commercialisé sous le nom de Lovenox, c’est un produit leader pour le groupe - en 2009, c’est encore le numéro 2 des ventes avec un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros. L’héparine est un anticoagulant utilisé contre la formation de caillots et les complications circulatoires, extrait à partir des muqueuses d’intestins d’animaux. On est alors en pleine crise de la maladie de la vache folle, l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), contractée par ingestion d’aliments contaminés.

Il s’inquiète des héparines en provenance de Chine, où la traçabilité est une fiction. Il contacte un immunologiste de l’Inra (Institut national de la recherche agronomique), Didier Levieux, qui élabore une méthode pour détecter des tissus de ruminants dans la matière première de l’héparine.

Avec un tiers de ses approvisionnements effectués en Chine, le laboratoire aurait dû imposer le test IDR aux abattoirs chinois, qui traitaient parfois en un même lieu porcs, vaches et moutons. Mais cela impliquait de s’exposer à une pénurie de matières premières, alors que la demande ne cessait de croître. «Il y avait incompatibilité entre business et santé publique», résume Poirier.

Sa direction lui demande de valider la Chine comme source d’approvisionnement. Il refuse. Lire (liberation).

04/11/10

Le cresson, aliment anti cancer.

Le cresson est riche en isothiocyanates, un composé capable d'inhiber l'angiogénèse et de diminuer la survie des cellules cancéreuses. Des chercheurs anglais ont montré qu'il suffit de manger 80 g de cresson pour en mesurer les effets quelques heures plus tard. Lire (guerir). Et en plus c'est bon, attention quand même, 80 g ça fait une grosse assiette.

03/11/10

Drogues : alcool, héroïne et crack.

Dans une échelle de dangerosité de 0 à 100, l'alcool est évalué à 72, l'héroïne à 55 et le crack à 54. L'alcool est plus nocif que certaines drogues illégales comme l'héroïne ou le crack si l'on tient compte de ses effets autant sur les individus que sur l'ensemble de la société, a indiqué une étude publiée lundi par la revue médicale britannique The Lancet. Lire.

Ce qui ne donne pas une absolution à l'héroïne ou au crack, non, il s'agit simplement de prendre conscience que pour des raisons culturelles, on refuse de s'attaquer à un fléau majeur. Et il faut aussi s'auto-interpeler sur la déconstruction de notre société où le citoyen est de moins en moins capable de construire son système de valeurs : les drogues existent depuis la nuit des temps mais elles étaient réservées à des occasions précises, ce qui n'est plus le cas depuis que le tabac et l'alcool sont devenus une source de profit, y compris pour l'état. Une bonne partie du mal vient de là.

02/11/10

L'allaitement maternel, c'est tout bénef.

D’après le rapport du Professeur Dominique Turck de juin 2010, la durée de l’allaitement en France serait parmi les plus faibles d’Europe. Pourtant, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS),l’Union des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) et de nombreux organismes de santé français conseillent à toutes les mères d’allaiter de manière exclusive pendant 6 mois. Pendant cette  période, l’allaitement satisfait à lui seul les besoins nutritionnels du nourrisson. Egalement sur le long terme, les bénéfices sont nombreux : diminution du risque d’infections respiratoires, du risque d’obésite´
et de diabète de type 1 et 2, de maladies inflammatoires du tube digestif… Pour la mère, il est associé à une diminution de l’incidence du cancer du sein avant la ménopause et du cancer de l’ovaire, du diabète de type 2 et de dépression du post-partum. Rassurer et lever les craintes
Les consultantes en lactation et sages-femmes de la maternité de Dole rencontrent des mères souvent inquiètes à l’idée d’allaiter, freinée par la pudeur, la peur de la douleur, leur entourage, ou par les barrières professionnelles (la loi impose aux entreprises de plus de 100 salariés de donner
une heure par jour aux mères afin de tirer leur lait). A l’occasion de la SMAM, les représentants
des différentes structures du réseau de périnatalité (consultantes en lactation, sages-femmes libérales, associations d’allaitement, Protection maternelle et infantile…) proposeront des stands afin d’échanger avec le public, rassurer, lever les craintes, conforter et soutenir les mères se tournant vers le choix de l’allaitement. C.G. (lepaysdoloisoct2010).

18/10/10

Le cancer, une maladie d'origine humaine.

Le cancer est une maladie d'origine humaine, alimentée par notre mode de vie et nos excès, selon une étude britannique. Sur les centaines de momies égyptiennes étudiées, les scientifiques n'ont découvert qu'un seul cas de cancer. "Il n'y a rien dans l'environnement naturel qui peut causer le cancer. Il doit donc s'agir d'une maladie d'origine humaine, dûe à la pollution et aux changements de notre régime alimentaire et de notre mode de vie".

Le nombre de cancers déclarés entre 1980 et 2005 (standardisés monde pour 100 000 personnes-années) est passé de 227 à 314, en augmentation de 38%, soit 1.3% tous les ans. Lire (lesmotsontunsens).

14/10/10

Antibiotiques, chronique d'un désastre annoncé

« Bombe à retardement », « situation pré catastrophique »… La résistance aux antibiotiques suscite une inquiétude grandissante dans le milieu médical. En cause, la surconsommation, les médicaments génériques. Et surtout l'abandon de la recherche…

Découvert en 2008 dans les hôpitaux britanniques, le microbe NDM-1 a notamment été retrouvé aux Etats-Unis, en Australie et… en France. Tous ces cas ont en commun de résister aux antibiotiques de la famille des bêta-lactamines (pénicillines et céphalosporines) ainsi qu'aux très puissants carbapénèmes, utilisés à l'hôpital. Les perspectives ont de quoi inquiéter. « Pour l'instant, on ne connaît pas encore la rapidité d'expansion du phénomène […], mais ce qui est certain c'est que ça va se diffuser ». Lire (lesechos).

13/10/10

L'alimentation toxique (reportage FR3)

Voir en page "Vidéo", 6 reportages de 20 mn sur l'alimentation industrielle. "Pour le poisson pêché en baie de Seine, il suffit de 90 g par mois pour être contaminé (PCB, ...)", conséquences : cancers du foie, des reins,... A un éleveur de saumons : "Vous en mangez ?", "Non, avec ce qu'on leur donne ..." Ou encore (reportage n°3) : "que de vient le consommateur en bout de chaîne ? C'est une autre affaire".

13/10/10

L'alimentation américaine standard n'est rien d'autre qu'une parodie de la santé.

Vous vous souvenez sûrement du documentaire Super Size Me, où le réalisateur Morgan Spurlock s'était mis en tête de n'engloutir rien d'autre que des hamburgers McDonald's pendant 30 jours (il a pris 11 kg), afin de démontrer aux Américains les effets de la malbouffe.

Robbins, auteur de livres à succès sur la nutrition, tente de placer la question d'une alimentation saine au coeur des débats sur la réforme du système de santé. «Cette année, nous avons dépensé plus de 2,5 trillions de dollars [plus de 1.800 milliards d'euros]. Mais en 1950, cinq ans avant que Ray Kroc n'ouvre le premier McDonald's, les Américains n'ont dépensé que 8,4 milliards de dollars!».

Robbins refuse néanmoins de pointer du doigt McDonald's et préfère expliquer qu'«à cause de ces maladies largement évitables, les Américains perdent non seulement la santé mais aussi leurs économies». Puis il ajoute: «Pour améliorer leur santé de façon efficace [et pour éviter ces coûts], les gens n'ont qu'à manger plus sainement.». Lire (slate). Nous devrions en prendre de la graine en France où les mêmes problèmes nous guettent (de chez MacDo, bien sûr. humour).

09/10/10

Vos infos santé et sécu sur ameli.fr.

L'assurance maladie en ligne, c'est sur ameli.fr. Quelques minutes pour vous inscrire et toutes vos démarches santé seront simplifiées et accessibles.

05/10/10

C'est presque fait: grande victoire de l'industrie pharmaceutique : les plantes médicinales bientôt interdites en Europe ?

C’est quasiment fait. Nous allons voir disparaître les préparations à base de plante, ainsi que la possibilité pour les herboristes de les prescrire.

> L’industrie pharmaceutique, qui depuis quelques décennies tente d’éliminer toute concurrence, a presque atteint son but. Le 1 avril 2011—dans moins de huit mois—pratiquement toutes les plantes médicinales seront illégales dans l’Union Européenne. L’approche adoptée aux Etats-Unis est un peu différente, mais a le même effet dévastateur. Les gens sont devenus des réceptacles pour toutes les cochonneries que l’industrie pharmaceutique et l’agrobusiness choisit de déposer, et nous n’avons d’autre choix que de payer le prix qu’ils demandent.

> L’industrie pharmaceutique et l’agrobusiness sont presque arrivés à contrôler chaque aspect de notre santé, depuis la nourriture que nous mangeons jusqu’à la façon dont nous nous soignons quand nous sommes malades. Soyez-en sûrs : cette prise de contrôle prendra tout ce qu’il reste de notre santé.

> Dès le 1er avril prochain : Dans un des pires poissons d’avril de tous les temps, la directive européenne pour les produits à base de plantes médicinales traditionnelles (THMPD) a été décrétée le 31 mars 2004. Elle réglemente l’usage des produits à base de plante qui étaient auparavant librement échangés. . source : kokopelli, par mail.

03/10/10

Pour être de bons moutons, nous buvons de l'eau fluorée.

Sous prétexte de politique sanitaire (solidité des os, des dents), l'eau est fluorée à un taux compris entre 0,5 et 1,5 mg/litre. Lire (saur). Mais que nous apprend Wikipédia ? En 1987, G. M. Whitford rapportait le décès d'un enfant consécutif à l'administration accidentelle de fluorures à raison de 5 mg/kg, mais dès 1899 Herbert B. Baldwin avait observé sur lui-même des symptômes d'empoisonnement suite à l'absorption de fluorures à des doses aussi faibles que 0,1-0,3 mg/kg, entre autres des désordres gastro-intestinaux. Lire.

Mieux (ou pire) : Du fluorure de sodium était ajouté à l’eau afin de rendre les humains stériles et forcer les prisonniers des camps de concentration à demeurer dociles. « Et les USA font pareil aujourd’hui, et cela depuis des années . Lire (fonzibrain). Et voici ce qu'on "oublie" de vous dire quand vous utilisez un dentifrice fluoré : "Si vous avalez accidentellement plus que la quantité nécessaire pour vous brosser les dents (on parle de la grosseur d'un pois), cherchez immédiatement l'aide d'un professionnel ou contacter immédiatement un centre du contrôle de poison". Lire (conspiration).

L'eau que l'on nous fait boire est donc maintenue ou ajustée juste en dessous du seuil de toxicité corporelle, mais bien au dessus pour son effet sur les neuro-transmetteurs.

02/10/10

Les dérives de la médecine par le Pr Bernard Herzog

article +++

Avons-nous le choix entre un exercice médical humaniste et une organisation industrielle des soins ? Au cours d’une réunion scientifique de recherche consacrée à l’électrosomatogramme, le Professeur J.R, ancien responsable du projet “un homme sur la lune” à la NASA, puis “un homme sur Mars” devait me confier entre deux séjours, “en France la médecine c’est la cata(strophe) !”
Lui ayant demandé de préciser sa pensée, il devait me répondre : “les médecins ne sont plus formés à examiner leurs patients, qu’ils n’écoutent pas. Ils s’empressent de demander une foule d’examens qu’ils ne sont pas capables d’interpréter, pour prescrire une foule de produits souvent iatrogènes.”
Sans adhérer intégralement à cette façon de penser, il est bon de s’interroger sur les causes de cette situation. Lire la suite (votresante). Ca s'appelle poser le doigt là où ça fait mal !

26/09/10

Obésité, amélioration en France

En France, selon une enquête réalisée auprès de 23 365 enfants, scolarisés en grande section de maternelle dans 3 459 écoles réparties dans toute la France, le niveau de surpoids chez les 5-6 ans est passé de 14,4% (dont 3,4% d'obésité) en 1999-2000 à 12,1% (dont 3,1% d'obésité) en 2005-2006. D’après le ministère français de la Santé, la mise en place du Programme national nutrition santé ou PNNS est à l’origine de cette amélioration. Lire (universnature). Mais dans certains pays, le nombre d'obèses continue d'augmenter de 1 % par an, et leurs dépenses de santé sont supérieures de 25 %, leur espérance de vie diminuée de 8 à 10 ans.

26/09/10

10 ans de vins bio en Bourgogne.

Les données relevées depuis dix ans par la Maison Champy en Bourgogne, à partir d'une parcelle témoin de Beaune 1er Cru, confirment que les vignes du Domaine conduites en agriculture biologique produisent des raisins plus concentrés en sucres et avec un PH plus équilibré, sans conséquences majeures sur les rendements ou les coûts de production. Lire (notreplaneteinfo).

Le sujet est intéressant car il conteste formellement le dogme agro industriel, il reste à mener des enquêtes identiques sur des exploitations agricoles ordinaires pour démonter tous les arguments des vendeurs forcenés d'agrochimie.

24/09/10

1 Français sur 5 renonce à se soigner.

Chiffre terrible et tendance explosive en 2010. Selon le dernier baromètre européen Cercle Santé – Europ Assistance, 23% des Français ont renoncé à un soin pour des raisons financières en 2010. 12% pourraient être amenés à le faire. En 2009, d’après ce même baromètre, ils n’étaient que 11% à déclarer reporter leurs soins. Un chiffre alarmant, dans un contexte de baisse massive et généralisée des remboursements. Plus le déficit de la Sécurité sociale se creuse, plus les patients en sont de leur poche. Le dernier rapport de la Commission nationale des comptes de santé, paru début septembre, estime que le reste à charge des ménages s’établit à 16,4 milliards d’euros, soit 9,4% de la consommation totale de soins et biens médicaux. Ce chiffre, en hausse depuis 2005 (8,4%). Lire (marianne2).

22/09/10

Pourquoi manger bio ?

article +++

Attention, ici nous parlons du bio non industriel, des variétés anciennes, des modes de culture non productivistes. Vous trouverez un lien de parenté avec le plaisir de manger des fraises des bois, des merises, des framboises sauvages ou des mûres, mais tel n'est pas le sujet de l'article !

« Mangez au moins 5 fruits et légumes par jour », recommande le Programme national nutrition santé. Peut-être faudra-t-il bientôt en manger cinquante... Côté nutriments, nos aliments semblent montrer quelques faiblesses. Prenez une orange : celle des années 2000 aura sans doute meilleure mine que les oranges des années 50. Et pourtant… L’orange moderne contient cinq fois moins de fer. Idem pour les pêches. Plusieurs études révèlent cette perte de « densité nutritionnelle ». C’est la quantité de nutriments (vitamines, minéraux...) qu’un aliment contient comparé à son nombre de calories. Des chips ou une pizza ont, par exemple, une très faible densité nutritionnelle comparés à des lentilles ou des brocolis [1]. Ce problème commence à être soulevé aux États-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne (voir en fin d’article). En France, silence radio du côté des pouvoirs publics et des instituts de recherche. Nos fruits et légumes échapperaient-ils à cette malédiction ?  Lire (bastamag).

Dans les années 1950, manger une banane, une orange et une pêche, suffisait à pourvoir les « apports journaliers recommandés » (AJR) d’une personne en vitamine A. Aujourd’hui, vu les teneurs en nutriment, il faudrait 5 bananes, 10 oranges, et 26 pêches pour avoir sa dose de vitamine A ! Et si on généralise, c'est pour ça qu'une partie grandissante de la population est à la fois obèse et sous alimentée ! Alors, toujours cher, le bio ? Pour le prix de 2 bananes, 2 oranges et 2 pêches (en comptant 2 fois plus cher), on remplace 5 bananes, 10 oranges et 26 pêches.

22/09/10

Les Français consomment trop d'huile de palme, et sans le savoir

PARIS - Le nutritionniste Jean-Michel Cohen a dénoncé mardi l'utilisation du terme "huile végétale" par les industries agroalimentaires pour "masquer" l'utilisation d'huile de palme et regretté que l'on consomme trop de ce lipide, mauvais pour la santé en grande quantité.
Le médecin présentait à la presse les résultats d'une étude menée en août avec Findus France, pour mesurer la consommation réelle d'huile de palme de dix foyers et surtout mesurer le décalage entre ce que ces foyers ont réellement consommé et ce qu'ils pensaient consommer.
Ces foyers volontaires avaient été choisis via le site confidentielles.com et étaient donc déjà sensibilisés aux questions de nutrition. "Et au départ, toutes ces familles sont absolument persuadées qu'elles ne mangent pas d'huile de palme", souligne-t-il.
Pourtant, selon cette étude, chaque personne consomme en moyenne 57g d'huile de palme par mois.
La consommation, qui varie de 0 à 190g/mois, est plus basse chez les personnes attentives à ne pas grignoter (l'huile de palme est particulièrement utilisée dans les gâteaux sucrés et salés) et à cuisiner maison.
"Sans le savoir", insiste le nutritionniste, chacun a consommé de 5 à 12% des apports maximum en acide gras saturés.
Ces quantités "ne vont pas faire mourir" les consommateurs, tempère-t-il, mais ils auront "une altération de santé suffisamment importante pour être soulignée".
Consommée en trop grande quantité, l'huile de palme est dangereuse pour la santé car elle est riche en acides gras saturés, ceux qui "s'accrochent" le plus aux artères, a résumé le nutritionniste.
De son côté, Findus France a progressivement supprimé toute utilisation d'huile de palme dans ses surgelés, que ce soit dans les poissons panés (2008), les pommes de terre (2009). Pour les plats cuisinés, ce sera effectif "le 1er décembre", a assuré Matthieu Lambeaux, PDG de Findus France.
(©AFP / 21 septembre 2010 12h31)

http://www.romandie.com/ats/news/100921103130.8ct7te53.asp

Un avis plus nuancé : ici (maxisciences).

21/09/10

La tarte aux cerises

Qu'y a-t-il de plus inoffensif qu'une tarte aux cerises ? Avant de mordre à pleine dent dans celle que vous venez d'acheter au super marché, lisons l'étiquette (surtout ce qui n'y est pas écrit !) en détail : Lire (renseignementsgenereux).

18/09/10

Le bio en restauration collective.

L’association BioConsom’acteurs vient de publier un livret qui se veut « un outil pratique pour vous aider à intégrer la bio en restauration collective. Certaines conditions doivent être réunies pour mener à bien un tel projet. Nous vous présentons 7 points clés qu’il est essentiel de prendre en considération pour réussir votre démarche. ». Ce guide ne s’adresse qu’aux collectivités gérant elles-mêmes leur cantine. Télécharger le guide (macantinebio). Mais ça n'empêche personne de le lire, ça donne des idées !

18/09/10

Les éco-mamans américaines.

Selon un rapport récemment paru, les "éco-mamans" américaines, un groupe qui comprend plus de 51 millions de femmes soit 69% des mères, représentent un pouvoir d'achat de 1,45 milliards de dollars. "Les éco-mamans sont une cible privilégiée pour les produits responsables : l'arrivée d'un enfant les pousse à repenser leurs décisions et à revoir radicalement leur mode de vie, créant des opportunités sans précédent pour bousculer les habitudes et les aider à adopter de nouveaux comportements",  selon la présidente d'EcoFocus.

16/09/10

L'obésité coûte 200 milliards par an aux États-Unis.

L'obésité coûte chaque année à l'économie américaine au moins 215 milliards de dollars, qu'il s'agisse de coûts directs comme ceux des dépenses médicales, ou indirects comme ceux liés à la perte de productivité, selon une étude rendue publique mardi.

Selon les conclusions de ce rapport de la Brookings Institution, un centre de réflexion de Washington, les coûts médicaux liés à l'obésité des adultes excèdent chaque année de 147 milliards de dollars ceux concernant les adultes en bonne santé. Pour les enfants obèses, le surcoût s'élève à 14,3 milliards de dollars. Lire (cyberpresse).

14/09/10

Une bactérie ultra résistante aux antibiotiques.

Elle est apparue en Inde et en Asie du Sud Est. Les autorités mondiales prennent la chose très au sérieux, et ce n'est pas cette fois ci une manœuvre comme pour la grippe H1N1. Lire (lci). Ce que nombre de biologistes redoutaient depuis des années est en train de se produire, malgré de nombreuses mises en garde depuis plus de 30 ans, on a toujours utilisé à tort et à travers des antibiotiques pour bon nombre de maladies qui n'en nécessitaient pas, ou bien en cas de doute, on prescrivait l'antibiotique le plus fort. Ce qui a créé un terrain favorable pour que certaines bactéries développent des adaptations aux antibiotiques. Depuis plusieurs décennies, les chercheurs étaient obligés de développer de nouvelles familles d'antibiotiques et savaient qu'ils ne pourraient gagner indéfiniment dans cette fuite en avant : la certitude de sauver des vies dans l'instant leur donnait aussi la certitude qu'il serait toujours plus difficile d'en sauver dans le futur. (Conversation en fac de médecine de Dijon, il y a 30 ans).

Gâteau de pomme de terre

Voila la recette du fameux gâteau de pomme de terre : pour 6 gourmands 400 g p.de terre, 250 g sucre poudre, 4 jaunes d' oeufs, 1 citron non traité, sucre glace . faire cuire les p .d terre en robe des champs, quand elles sont cuites les passer au moulin à légumes grille fine. couper le zeste de citron en fines lamelles, les mettre dans une casserole d'eau froide faire bouillir 1 mn et verser dans l'eau froide. mélanger purée de p de terre avec les œufs, le sucre en poudre, le jus du citron et les zestes. préchauffer le four 180 o th 6 , mettre l'appareil dans un moule à manqué et faire cuire environ 30 mn. démouler et saupoudrer de sucre glace - à déguster sans modération.  

Idées de décoration

Télécharger les images (fichier PowerPoint 500Ko)

Joli, sympa et facile

Bûche de Noel

Charger la recette

Ca donne envie !

Quelques recettes d'été canadiennes

(cliquez sur la recette)

Autres recettes

Autres recettes

Céleri remoulade bio  céleri herbes Entrée Accompagnement Végétarien
Provenance: Ferme D-Trois-Pierres
Aubergines bio farcies Plat Végétarien Provenance: Ferme D-Trois-Pierres
aubergine tomate poivron céleri

Borsch bio aux betteraves et au chou Soupe végétarienne
Provenance: Caroline R., betterave carotte céleri chou tomate

Brownies au tofu  Dessert cacao

Caviar d'aubergines bio Entrée aubergine Bioferme Laval inc.

Choco gâteau équitable Dessert chocolat œuf

Chocothé Dessert chocolat thé

Chou rouge bio braisé aux pommes et aux épices chou pomme, René Philippe, Ferme D-Trois-Pierres

Chow-chow bio au maïs Accompagnement chou chou-fleur maïs poivron

Chutney bio à la coriandre Sauce coriandre gingembre piment

Coulis de tomates bio  basilic omate

Crème de courgettes bio soupe céleri courgette

Crème de navet bio  Soupe carotte navet patate pomme de terre

Accompagnement

Duo miel noisettes Dessert chocolat œuf

Sauce

Accompagnement

Entrée Accompagnement

cacao carotte chocolat courgette haricot orange pois mange-tout rouget tomate

Dessert  chocolat œuf orange

Dessert chocolat sirop d'érable

Gratin bio au kale et aux épinards poireau kale épinard céleri bette à carde

Ketchup vert bio céleri pêche poire poivron tomate

Lasagne végétarienne colorée aubergine herbes poivron tomate

Millet citronné au kale millet kale poireau